PRÉPARATION DU FORUM INTERCONFESSIONNEL CHRISTIANISME INTÉRIEUR DES 13-17 NOVEMBRE 2017



VENDREDI 19 MAI 2017
26 rue de la Miséricorde 14000 CAEN
18h30-20h

PRÉSENTATION ET PARTAGE DE TEXTES SUR LE CHRISTIANISME INTÉRIEUR

St Isaac le Syrien ( présenté par Jean-Marie Gourvil et le père Nicolas Courtois),
St Théophane le reclus
 (présenté par Elie Korotkoff et Anne-Marie Barreau)

St Bernard, St Jean de la Croix,  Thomas R. Kelly, Théodore Monod



La soirée sera suivie d’un moment de convivialité autour du verre de l’amitié


christianisme.intérieur2017@gmail.com

Message de Pâques de Sa Sainteté le Patriarche Œcuménique Bartholomée I

Cliquez sur le lien ci-dessous:

† BARTHOLOMAIOS PAR LA GRÂCE DE DIEU ARCHEVÊQUE DE CONSTANTINOPLE, NOUVELLE ROME, ET PATRIARCHE ŒCUMÉNIQUE QUE LA GRÂCE, LA PAIX ET LA MISÉRICORDE DU CHRIST GLORIEUSEMENT RESSUSCITÉ SOIENT AVEC TOUT LE PLÉRÔME DE L’ÉGLISE

27 mars 2017: conférence de Jean Marie GOURVIL

Chers amis,

Avec la bénédiction du Père Pierre, nous vous communiquons l’information suivante:
Jean-Marie Gourvil fera une conférence sur Jean de Bernières (Caen, 1605-1659),
le 27 mars 2017 à 20h30 au Centre d’Etudes Théologiques rue Nicolas Oresme.

Jean-Marie nous donne quelques indications complémentaires:

Bernières fut un grand mystique normand dont la postérité a été importante en France, en Angleterre et au Québec. Mystique et homme de charité, fort apprécié par l’Eglise de son époque, ses écrits furent mis cependant à l’Index trente années après sa mort en 1689. L’Eglise du Grand Siècle avait changé, le rigorisme et le jansénisme l’emportaient sur la charité et la mystique. A la même époque de nombreux personnages connaissent le même sort, leurs écrits sont interdits. Le confesseur de St Vincent de Paul, totalement oublié Benoît de Canfel et le grand jésuite qu’apprécie le Pape Fançois, Jean-Joseph Surin, sont l’objet de la même condamnation post-mortem.

Ceux qui sont entrés dans la communion de l’Eglise orthodoxe après une éducation catholique, pourront peut-être mieux comprendre à travers la destinée de l’oeuvre de Bernières, les raisons de leur retour à la grande tradition de l’Eglise.