Reconfinement. reprise des offices à compter du 6 décembre 2020:

Chers tous,

Voici le moment tant attendu où nous allons pouvoir nous retrouver dans l’église de notre paroisse. Notre bonheur est néanmoins contenu car nous allons devoir limiter notre accueil à 30 personnes.
Pour cette raison, nous proposons de célébrer une Divine liturgie le  dimanche 13 décembre (à la place de l’office de typiques prévu ce jour), en plus de celle du 6 décembre, ceci afin que personne ne soit privé trop longtemps de la Sainte communion. Cet objectif ne serait pas atteint bien sûr, si nous nous retrouvions tous à ces deux liturgies car nous sommes régulièrement entre 50 et 60 personnes lors de la Divine Liturgie. Chacun doit donc envisager de « laisser sa place » à l’une ou à l’autre de ces deux dates, ce qui permettra à tous ceux qui le souhaitent de se nourrir du Corps et du Sang du Christ au moins une fois avant Noël. 
En ce temps de Carême, c’est l’occasion de mettre en œuvre la sacrement du frère, en se limitant soi-même pour que l’autre, le frère, puisse accéder au sacrement de l’autel. Ce principe fondamental dans la vie de chrétien, devrait nous permettre de tous participer à la Divine Liturgie et afin que « tout se passe convenablement et avec ordre » (1 Co 14, 40), je vous invite à préciser vos intentions quant à la Divine Liturgie à laquelle vous voulez participer. Nous essaierons de ne pas rentrer dans un cadre trop rigide, mais cela nous permettra d’essayer de moduler le nombre de personnes présentes, en faisant confiance au sens fraternel de chacun. 
Merci d’annoncer vos intentions (Liturgie du 6 ou du 13 décembre, par courriel, à cette adresse :
asso.ortho.colombelles[arobase]gmail.com

D’ici Noël, les consignes auront sans doute évolué et nous vous en tiendrons au courant.
Afin de tout faire pour que les célébrations restent possibles dans la continuité, il est impératif d’appliquer avec le plus grand soin les mesures sanitaires qui s’imposent :

  • ·      Limitation à 30 personnes.
  • ·      S’inscrire (avec ses coordonnées) sur la liste à l’entrée de l’église.
  • ·      Port du masque obligatoire (y compris  le chœur).
  • ·      Utilisation du gel hydro-alcoolique dès l’entrée dans l’église.
  • ·      Respect de la distanciation entre chacun (4 m2 / personne signifie que vous ne devez jamais être à moins de 1 m. de quelqu’un, dans les 4 directions), y compris pour la communion (laisser 1 m. entre vous et la personne qui vous précède)
  • ·      Limiter le plus possible les déplacements et éviter de se croiser.
  • ·      Ne pas vénérer les icônes en y posant les lèvres, mais en s’inclinant et se signant.

Priant pour que chacun trouve sa place et fasse sa place à l’autre dans ce dispositif inédit et temporaire, je vous embrasse tous fraternellement. 

Père Jean.

Sortie du confinement:

Chers frères et soeurs,

Les conditions de rassemblement s’assouplissent doucement et nous envisageons  la reprise de notre vie liturgique et paroissiale. A priori et sauf contre-ordre, les célébrations liturgiques seront autorisées à partir du 31 mai (Pentecôte catholique) et sous certaines conditions que je vous précise: 

  • Le nombre de personnes à l’intérieur de l’église est limité à 20 personnes et à l’extérieur de l’église dans l’enceinte paroissiale à 20 personnes.
  • Les personnes désirant venir à l’église doivent s’inscrire par mail à partir du lundi précédant la célébration à l’adresse mail de ce message. Une confirmation leur sera envoyée.
  • Le choeur sera restreint à deux équipes de trois personnes définies à l’avance. Seules ces personnes pourront s’approcher des lutrins. 
  • Le port du masque sera obligatoire et il est vivement recommandé de ne pas embrasser les icônes tout ce qui sort de la bouche étant le vecteur principal du virus.
  • L’utilisation du gel hydro-alcoolique est impératif après toute manipulation (cierges ou autres).
  • Chacun devra  respecter les mesures de distanciation physique.
  • Avec la bénédiction de notre Métropolite, la communion sera donnée avec des cuillères en bois à usage unique. Celles-ci seront brûlées ensuite. 
  • Vous pourrez donner vos listes de dyptiques, mais il n’y aura pas de prosphores à prélever.
  • Le pain et le vin  (zapifka) après la communion sont supprimés.
  • Les personnes qui ne se seront pas inscrites devront rester à l’extérieur de l’église dans la mesure où toutes les places disponibles à l’intérieur seront occupées par les personnes inscrites. En fonction de la météo, les portes de l’église seront laissées ouvertes. Il sera possible néanmoins possible d’offrir un cierge, sous le contrôle de la personne chargée du respect de ces dispositions. 
  • Toutes les personnes présentes (à l’intérieur et à l’extérieur de l’église) devront laisser leur coordonnées sur une feuille à l’entrée qui pourra être communiquée aux autorités sanitaires si par malheur quelqu’un déclarait la maladie.
  • Lors de chaque célébration un membre de la paroisse sera désigné pour aider au respect des gestes barrière.  

Sous ces conditions, et si la possibilité nous en donnée par les autorités, nous célébrerons:

  • L’office de typique le dimanche 31 mai.
  • La Divine Liturgie de la Pentecôte le dimanche 7 juin.

Nous avons bien conscience que l’inscription par voie électronique a quelque chose d’injuste. En effet, tout le monde ne dispose pas d’internet et tel le paralytique à la piscine de Bethesda, ce sont les plus rapides qui auront accès à la Source de Vie. Dans les célébrations qui suivront, nous serons attentifs à y remédier en instaurant « un tour de rôle » pour que tous ceux qui le souhaitent puissent assister à la Divine Liturgie.

Enfin, notons qu’Amélie entrera dans la communion de l’Église orthodoxe avant la Divine Liturgie de la Pentecôte. Que nous soyons présents à l’église ou pas ce jour, accompagnons la de notre prière dans ce moment important, et réjouissons-nous.

Dans la joie de nous retrouver malgré des conditions exigeantes pour tout le monde, mais nécessaires.

Bien fraternellement.

P. Jean